Dominique Capela

Autres publications

La Gravité

Icare Cintra Soares, jeune diplômé en droit, quitte le Portugal avec sa compagne. Il veut fuir les derniers soubresauts de l’empire familial. Alors qu’à Paris il n’aspire plus qu’à filer le parfait amour avec Elza, il est bientôt rattrapé par l’effondrement qu’il croyait avoir laissé derrière lui.

Dans l’ébullition d’un monde en état de crise, distendu entre exaltation et frustration, Icare concourt, dans la douleur, à l’érection de la plus haute tour de la Défense.

Implosant en un long burn-out, leurré par Xavier Blatt, son mentor, trahi par Elza, Icare voit son destin lui échapper. Il réalise que le firmament, auquel il aspirait tant, est celui de la destruction et de l’ordure.

Au sommet de sa tour de Babel, Icare s’en remet à la gravité ; afin de se délester de lui-même, il plonge vers sa fin. Il tutoie Dieu. Il sourit.

Décembre 2016                107 pages
ISBN : 9 791030 900484        Publié chez Orizons     22 €

Photographie de la couverture : Amaury Grisel

Voir les avis

Très surprenant !

Un Roman captivant et puissant ! Un aperçu noir du milieu immobilier dans la haute sphère. Très bien écrit avec un vocabulaire très riche ! On ressent toutes les émotions des personnages. A lire absolument ! 

Anonyme

Une humaine bestialité

Une vision à peine romancée du monde de l'immobilier des grands de ce monde... Une vision à peine romancée de la perversion des puissants de l'immobilier qui fait écho aux frasques de quelques politiques... Une dynamique s'enclenche autour d'un personnage et on en arrive à se demander où il va (...)

Anonyme

Un roman noir 

Une description noire du genre humain dans laquelle personne n'échappe à son côté sombre... le tout sur fond de magouilles, malversations diverses du monde de l'immobilier. Certains passages (la plupart en réalité) sont durs, violents, cruels et nous font passer de lecteur à voyeur nous faisant basculer (...)

Cds18

Du vertige à la chute

J'ai lu ce roman avec autant de plaisir que le précédent. Il y a là une poésie toujours aussi viscérale qui vous prend au cœur de l’âme jusqu’à la nausée. C'est aussi un roman noir qui apporte un certain regard sans concession sur un certain milieu et un monde qui chute. (...) 

Damien

L'ensemble de ces avis ont été publiés sur Amazon.  

La boxe de l’homme ivre

Et pendant que mes mains se repaissent de tes étendues, de tes contournements de fleur, ma bouche avide de toi cherche encore la source de tes séismes. Mes yeux assoiffés guettent l’arrivée des mirages à l’heure où le bas de ton ventre se fend d’une chaleur aqueuse et édénique comme au commencement fantasmé de tous les fleuves de la Création… C’est toujours dans un état de demi-sommeil que me frappe le génie mélancolique de ma poésie d’homme ivre. Empli d’une béatitude incommensurable, il me vient alors perdu dans la senteur boisée et animale de ton jardin – s’offrant à mes rites païens et animistes -, l’envie de m’abandonner au goût de tes pétales et de me répandre en prières murmurées avec des mots d’avant le langage, comme si frappé soudainement par une révélation mystique, je venais de découvrir le saint des saints, toute la beauté cachée de l’univers, condensée et résumée ici à un triangle doré qui te commence et te finit si bien…

Égaré et maudit, je viens y boire ma doucereuse affliction d’être né. 

C’est la fuite en avant d’un être qui réfute son existence et jouit avec morbidité de son effacement contenu et métaphysique. De façon sous-jacente, ce roman sombre par moments à la limite de l’abstraction, est aussi une métaphore caustique, critique et jubilatoire d’un monde qui se traîne d’un chaos permanent au bord de son dernier gouffre.

Juin 2012           243 pages
ISBN : 978-2-336-00415-0         Publié chez L’Harmattan  24.50€

Voir les avis

Un morceau de vie

Texte très descriptif, on ressent le mal-être imprégné dans le personnage. Ressenti croissant et captivant tout le long du parcours extrême et kamikaze de l'homme. Très bonne lecture! 🙂

PL

Nouvel Auteur français

Très bon nouveau roman "Tanche-de-vie poético-trash".
Bien écrit,super vocabulaire,excellentes descriptions.....
Plaisir des mots et de la langue Française.
Bref,à lire!

Michel Reiss

Et si je me mettais au bloody mary....

Un trip narcissique et déjanté à découvrir et à lire avec un grand plaisir!!!
A quand le prochain round ?

Nathalie

L'histoire d'un KO !

La boxe de l’homme ivre est l’histoire calcinée et métaphysique d’un architecte ; c’est une écriture à la fois trash et poétique qui vous prend aux tripes comme au cœur de l’âme… Une lecture qui m'a mis KO.

Damien

un OLNI (Objet Littéraire Non Identifé) qui tappe fort

J'avais ouvert ce livre avec un a priori. C'est souvent le cas, je ne suis pas un lecteur parfait, ni même ce que l'on peut appeler un "bon public". La boxe de l'homme ivre m'avait été présenté sous l'étiquette du livre "poético trash". Tiens ? m'étais-je dit. Qu'est ce que c'est que ce nouveau courant littéraire inconnu, ça vaut le coup d'aller voir !

La boxe de l'homme ivre a vite fait de me faire revenir de mes idées préconçues : ce livre prend et enveloppe le lecteur dans un univers intime, noir et organique, souvent misanthrope, et effectivement, la beauté cotoie la laideur, parfois l'horreur. En lisant la Boxe de l'homme ivre, vous prendrez quelques coups aussi, le lecteur n'est pas épargné, mais ce livre a une autre dimension, un autre niveau de lecture, vous fait partager une réflexion plus profonde. Je ne m'étendrai pas pour ne pas gâcher la lecture, mais c'est cela qui rend ce livre difficile à lacher jusqu'aux dernières pages.

En conclusion, une lecture déroutante et profonde.

Frédéric 

Un cri de vie   

Alors voilà, c'est fait depuis une grosse semaine. J'ai terminé le livre de ce cher Dominique Capela ou devrais-je dire Domi.
Je lui réserve l'échange passionné que nous aurons certainement très bientôt mais je veux témoigner de mon sentiment général tout de même.
Mes séances de lecture dans les transports parisiens du matin auront donc été accompagnées de ce petit livre vert pendant un temps trop court. Entre les à-coups du métro et ma lecture de scènes détaillées à l'extrême de moments d'une parfaite liberté de mœurs, je ne sais plus bien qu'elle fût la cause de la prise de conscience que mon estomac avait un fond qui pouvait potentiellement se rapprocher de mes lèvres.
Mais cette impression n'est donc qu'une impression car plus on avance dans la lecture et plus l'on franchit le voile superficielle de ces visions qui masquent la réalité. Derrière tout cela, il y a un homme qui vit avec ses souffrances et à la fin, on ne voit plus que cet homme et cet étourdissant cri pour la vie.
Cette vision en profondeur m'a particulièrement touché car c'est la leçon de la vie: apprendre à regarder derrière les apparences, vivre par procuration à travers une lecture des moments de débauche pour purifier ses propres passions... Bien des thèmes sont la présent.
En disant tout cela, je survole bien sommairement l'homme que l'on voit évoluer sous nos yeux de lecteurs et il y aurait beaucoup à dire mais pour cela il faut que beaucoup ait la chance de ressentir les choses par sa propre lecture.

Jérôme

L'ensemble de ces avis ont été publiés sur Amazon 

 

Retrouvez les auteurs

0 Dec Publications